Vous possédez un adorable compagnon canin auquel vous voulez faire cadeau d’une belle niche ? Mais, voilà que votre budget est limité… Or, il se trouve que vous aimez bien bricoler. Quoi de plus gratifiant et de plus économique que de construire vous-même une niche pour chien ? Suivez notre tutoriel !

Une niche pour chien fabriquer en palette

Équipement nécessaire et conseils

De quels outils et matériaux aurez-vous besoin pour construire votre niche pour chien en palette ? Tout naturellement, il vous faudra des palettes (4 ou 5 suffiront), mais aussi :

  • de la tôle ondulée ou du PVC
  • des vis et un tournevis (ou des clous et un marteau)
  • un mètre, une équerre, un niveau, un crayon
  • une scie (sauteuse ou manuelle)
  • une ponceuse

> Il faut veiller à ne pas surdimensionner la niche, pour que la chaleur corporelle de votre chien suffise à la tenir bien au chaud. La longueur de la niche doit être inférieure au double de celle de l’animal, et la hauteur de ce dernier augmentée de 60cm doit être supérieure à celle de la niche.

Plancher

Commencez la construction de votre niche par son plancher. Munissez-vous pour cela de 2 palettes et commencez par les poncer, puis liez-les entre elles. Les espaces laissés entre les planches seront remplis par des planches provenant d’autres palettes. Vissées ou clouées pour une stabilité optimale, elles feront l’objet d’un ponçage adéquat pour un plancher agréable au possible. En raison des désagréments liés à l’humidité, cette partie doit être surélevée d’une dizaine de centimètres.

Corps de la niche

Pour fabriquer une niche pour chien, vous devez tenir compte de la taille que fait votre chien en position assise : cette mesure sera celle de la porte de la niche. Pensez toutefois à la majorer s’il s’agit d’un chien dont la croissance n’est pas achevée. Ici encore, il faudra poncer pour qu’aucune écharde ne blesse l’animal chaque fois qu’il passera la porte. Mettez votre structure en place en gardant à l’esprit que l’évacuation de l’eau requiert une façade avant plus haute que la façade arrière. L’isolation est importante : elle peut être réalisée au niveau des parois avec du polystyrène ou de la laine de roche.

Toiture et finitions

La toiture de votre niche doit bien entendu être en pente pour permettre à l’eau de pluie de s’écouler toute seule. Avec un toit amovible, vous vous réservez un nettoyage de la niche bien plus facile. Vous pouvez utiliser de la tôle ou du PVC, vous servir de lames de palettes se chevauchant les unes les autres, ou encore visser ces lames l’une à la suite de l’autre et bituminer le tout de bardeaux.

Finitions

Recourez à de la lasure pour protéger le bois de votre niche, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Avec l’application de 2 ou 3 couches espacées entre elles d’une bonne journée, vous vous serez prémuni efficacement contre les champignons et l’humidité. En outre, vous pouvez choisir de :

  • stabiliser l’intérieur au moyen d’équerres
  • mettre en place un tapis pour davantage de confort

Pour les personnes qui préfèrent des tutos vidéos, voici une vidéo qui vous explique pas à pas comment construire une niche pour chien en palette.